Logo NEOS

Blogue

Le plan d’intégration d’un nouvel employé : premier pas vers la rétention

Par Kévin Courtin, CRHA

 

Les impressions d’un nouvel employé envers l’organisation, les figures d’autorité, les nouveaux collègues et le nouvel environnement de travail se forment très rapidement. Persistantes dans le temps, elles peuvent alors influencer le climat de travail, mais aussi et surtout sa décision de demeurer où pas au sein de l’entreprise ! Gestionnaire, superviseur ou coordonnateur : c’est alors à vous de jouer vos meilleures cartes et de créer un plan d’intégration d’un nouvel employé efficace et original qui lui fera oublier ses préoccupations d’arrivée dès sa première journée.

La plus grande peur des employeurs

Oui, on le dit et le redit, le marché du travail actuel est féroce et il confronte les employeurs à leur plus grande peur qui est celle de perdre leurs nouveaux et leurs meilleurs employés. Pénurie des compétences professionnelles, augmentation de la concurrence ou encore fuite des cerveaux font que le défi d’intégration et de gestion d’un nouveau collègue devient central. La période d’entrée d’un nouvel employé est en effet une période charnière qui doit déterminer les bases, développer un sentiment d’appartenance chez les nouvelles recrues et réduire ainsi le roulement au sein d’une organisation. Actuellement, le taux de roulement volontaire dans les organisations est élevé puisqu’il peut atteindre les 400 % le premier mois et 115 % la première année. Heureusement, pour remédier à cela, il existe plusieurs pratiques d’intégration d’un nouvel employé qui s’avèrent porteuses de bien-être au travail.

Des pratiques d’intégration efficaces qui favorisent la rétention

Le doublage avec un collègue d’expérience

Le processus d’intégration des nouveaux employés témoigne des valeurs d’une entreprise et de l’importance qu’elle accorde au bien-être de son personnel. Impliquer plusieurs intervenants permet alors de rendre plusieurs informations et plusieurs personnes très rapidement accessibles au nouvel arrivant. Le doublage consiste à assigner à plusieurs employés qui ont de l’expérience dans l’entreprise, la tâche d’assister et de montrer les tâches du poste de la nouvelle recrue. Cette pratique favorise l’intégration sociale et professionnelle, démontre la volonté de l’entreprise de l’aider à s’adapter à son nouvel emploi, de réduire son anxiété et lui permet d’obtenir des réponses à ses interrogations.

Les attentions particulières

À la fin de chacune de ses premières journées, un nouvel employé aura certainement des tonnes de choses à raconter à ses proches sur ses impressions de l’entreprise, des collègues et du travail demandé. Il peut alors être très intéressant de prendre les devants et de convier la nouvelle recrue à une discussion en tête à tête avec la personne qui l’a recruté au moins à la fin de ses premiers jours au sein de l’entreprise. C’est un moment qui lui permettra de s’exprimer, de prendre des informations supplémentaires, mais aussi d’aplanir les relations hiérarchiques. Sachez que la génération Y (personnes nées entre 1977 et 1997) est particulièrement sensible aux attentions particulières au travail et que son type de gestion favorite est la collaboration et l’aplanissement des paliers hiérarchiques.

Le séminaire d’intégration ludique

Si votre budget vous le permet et que vous avez embauché plusieurs nouveaux employés dans une même période, le séminaire d’intégration ludique sur une ou plusieurs journées dans un lieu agréable est une bonne manière d’intégrer les nouveaux. Sous forme de jeux interactifs, il est alors possible d’aborder des thèmes tels que la culture organisationnelle de l’entreprise, son histoire, ses métiers, sa culture ou encore ses valeurs. Cette sorte de formation non formelle peut ensuite se clôturer en fin de séminaire par une évaluation amusante qui permettra de tester les nouvelles connaissances des recrues. C’est également une bonne façon de faire connaissance de façon plus intime en étant en dehors des locaux de l’organisation.

Notre dernière recommandation est de garder en tête que puisque chaque entreprise et chaque employé sont uniques, il n’existe pas de solutions toutes faites. Soyez alors créatifs et à l’écoute !

Ne manquez aucun article en vous abonnant à notre infolettre

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.