Logo NEOS

Blogue

5 conseils incontournables pour transformer ton entrevue en embauche

Par Kevin Courtin

Le grand jour est arrivé! Tu as enfin décroché une entrevue pour le poste que tu as sollicité, c’est maintenant à toi de jouer et de prouver que tu es la meilleure personne pour occuper les fonctions proposées.
Tu devrais être particulièrement content de cette bonne nouvelle. Pourtant, ce sont bien souvent des émotions négatives que tu ressens: stress, peur, anxiété, nervosité, etc. Pourquoi l’exercice est-il aussi terrifiant? Que faut-il faire pour transformer ces moments de torture en une conversation agréable?

 

NEOS_BICOM_283 (1)

J’aimerais te dire qu’il existe une potion magique qui te permettrait de performer à chaque entrevue, mais malheureusement il n’y a pas de secret: l’exercice demande un niveau de préparation non négligeable. La bonne nouvelle est que plus tu feras d’entrevues, moins tu passeras de temps à te préparer.

Mais avant tout, il est intéressant de se rappeler qu’une entrevue est une simple conversation entre deux humains qui apprennent à mieux se connaître, pour savoir s’ils pourraient travailler ensemble. Il faut arrêter de te mettre trop de pression en te focalisant uniquement sur l’aspect « évaluation » de l’entrevue. Dis-toi simplement que c’est une superbe occasion de rencontrer une nouvelle personne et d’en apprendre plus sur l’entreprise. Tu en sortiras plus intelligent, quoiqu’il arrive.

La préparation commence dès l’instant où tu as reçu la convocation. Voici 5 conseils transformer tes futures entrevues en moments de grandes réussites:

  • 1 – Trouve de l’information authentique sur l’entreprise

L’entrevue est l’occasion pour toi de mieux connaître les valeurs de l’entreprise pour laquelle tu aimerais t’engager. C’est aussi l’opportunité pour l’employeur de découvrir si ta personnalité et tes compétences seraient un bon « fit » avec l’équipe déjà en place. Il faut donc prouver que tu n’as pas envoyé ton CV par hasard, et démontrer ta détermination en étant prêt à donner des réponses personnalisées au contexte de l’entreprise.
En te préparant de cette manière, tu seras en mesure de répondre assez précisément à la question: « que connais-tu de notre entreprise? ».

Sors des sentiers battus et va chercher des informations fraîches en consultant le blogue, les réseaux sociaux, les articles de presse. Il ne s’agit pas d’aller sur le site web pour apprendre par coeur la mission ou les valeurs de l’entreprise, mais plutôt de s’imprégner du contexte dans lequel évolue la compagnie (son marché, ses clients, ses concurrents, ses ambitions, etc.).

  • 2 – Renseigne-toi sur la personne qui te fait passer l’entrevue

Les recruteurs se renseignent sur toi avant de te convoquer en entrevue, pourquoi ne ferais-tu pas la même chose? Cela peut paraître étonnant comme conseil, mais le but est d’aller chercher de l’information pertinente qui pourrait t’aider, soit à briser la glace, soit à trouver des intérêts communs avec le recruteur pour faciliter vos échanges. Bien sûr, ces informations sont à utiliser de manière subtile, sans mentionner que tu as fait des recherches!

Exemple: En allant voir le profil Linkedin du recruteur, tu t’aperçois que vous avez étudié à la même université. Lorsqu’il te demande de te présenter, n’hésite pas à préciser l’université dans laquelle tu as obtenu ton diplôme. Ceci est valable pour une multitude d’informations comme des relations ou des intérêts communs.

  • 3 – Relis l’offre d’emploi et projette-toi dans l’entreprise

Généralement, les offres d’emploi sont toujours structurées de la même manière: description du poste, responsabilités, compétences requises, etc. Si tu veux diminuer ton stress et être percutent en entrevue, tu dois bien comprendre ce qu’on attend du candidat recherché. En ayant déjà fait tes recherches sur l’entreprise, tu as maintenant déjà appris beaucoup sur son contexte, il te suffira donc de bien relire l’offre en te posant la question: « Quelle valeur ajoutée pourrais-je apporter à l’entreprise? » ou « pourquoi serais-je le meilleur candidat pour occuper ce poste? ».

Cette étape doit également te permettre de confirmer ton intérêt envers le poste. Tu peux très bien t’apercevoir que tu as envoyé ton CV trop rapidement. Dans ce cas, fais gagner du temps à tout le monde en déclinant l’entrevue. Évidemment, je te conseille d’inventer une excuse valable en disant que tu as déjà trouvé un emploi pour ne pas nuire à ta réputation.

  • 4 – Sois prêt à expliquer tes expériences

Il est surprenant de voir le grand nombre de candidats qui ne sont pas préparés à parler de leurs expériences précédentes, de manière concise et efficace. C’est pourtant un des meilleurs moments de l’entrevue où tu dois briller et te mettre de l’avant, évidemment toujours avec un minimum de sobriété.

Si tu as connu de belles réussites dans tes missions précédentes, tu dois le partager. Au même titre que les difficultés auxquelles tu as dû faire face et la manière dont tu les as surmontées.

Si tu es un étudiant finissant et que tu cherches ton premier emploi, tu dois t’appuyer sur tes expériences de stage ou même tes projets universitaires qui peuvent démontrer ton leadership, ton esprit d’équipe ou ta bonne capacité d’analyse.

  • 5 – Pose des questions au recruteur

Encore une fois, l’entrevue n’est pas un interrogatoire, et le recruteur pas un dictateur!
C’est un échange entre deux personnes qui profite du moment pour mieux se connaître: pour toi d’en savoir plus sur l’entreprise et le poste à pourvoir, et pour le recruteur de découvrir qui tu es.

Tu dois très certainement avoir des questions à poser sur l’entreprise, le poste, les conditions de travail, l’ambiance de travail, le style de gestion, etc. Si tu passes l’entrevue en ayant pour seule attente d’être embauché pour avoir un travail, et sans te poser cette question centrale: « quelles sont mes attentes en postulant à cette offre? ». Il y a de fortes chances que tu ne dures pas plus 6 mois dans ce nouveau poste, ou pire, que tu passes les prochaines années de ta vie à détester ton travail.

Tu dois utiliser l’entrevue comme une occasion de mieux comprendre les attentes de l’entreprise et t’assurer que tes attentes peuvent être comblées également. En étant dans cet état d’esprit, tu seras beaucoup détendu et l’entrevue deviendra un bon moment d’échange avec ton interlocuteur.

Ne manquez aucun article en vous abonnant à notre infolettre

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.